Journée DBB Courtrai 2015

La journée  de la DBB asbl

à Courtrai ce 14 Février 2015

Cette journée, organisée chaque début d’année depuis la création de la Diaspora Burundaise de Belgique asbl, est mobilisatrice de beaucoup de burundais, membres ou pas de l’association, avec beaucoup d’amis des Burundais et du Burundi.

Cependant, ce fut la première fois qu’une telle journée est organisée en Flandre suite à la volonté des responsables de la DBB de décentraliser les festivités de la DBB asbl au profit des provinces périphériques. La participation à cette journée intéressait non seulement ceux qui habitent la Flandre mais également tous ceux qui n’ont jamais eu l’occasion de visiter une région aussi reculée du Royaume de Belgique. Ainsi donc, des gens venus de Wallonie, de Bruxelles et de tous les coins de la Belgique et même des pays voisins comme la France étaient attendus à ces festivités.

Les cérémonies marquant cette journée ont commencé par un match de basketball à 14h. Ce match a opposé d’un côté les joueurs de la Diaspora burundaise de Belgique et de l’autre les joueurs de la région hôte, les flamands.

Aussitôt après, c’était le tour du mini-foot qui a opposé une équipe de jeunes (belgo)burundais venus de Wallonie-Bruxelles et ceux qui résident en Flandre. Au-delà de la possibilité de manifester les talents sportifs des uns et des autres, ce fut l’occasion par exemple de montrer que les Burundais s’intègrent de plus en plus dans les régions où ils habitent mais également qu’au-delà des informations qui font la une des médias de ces derniers mois, l’harmonie entre les gens et les peuples est possible et même réelle entre les personnes et groupes humains peu importe leurs origines, la couleur de leur peau ou leurs convictions politiques ou philosophiques.

Ces activités sportives n’étaient qu’un avant-goût pour les autres activités qui devaient suivre. C’est ainsi qu’après ces matchs tous les participants à cette journée ont été dirigés vers un autre bâtiment où devaient se déroulaient la suite des festivités.

Dans le hall d’entrée de ce bâtiment étaient exposés des livres et des objets d’art spécifiques au Burundi. Les visiteurs étaient directement plongés dans la nostalgie du pays (ceux qui connaissent le Burundi ou ceux qui en sont originaires) ou dans la découverte d’un pays qu’ils ne connaissent pas encore ou peu.

Après cette découverte du pays à travers les expositions, les participants ont été invités à entrer dans la salle des conférences pour les exposés-débats du jour.

Le 1er sujet, exposé par Monsieur Ignace De Bruyne( expert international), portait sur la place du soja dans la technologie alimentaire. Ce conférencier de renom nous a informé, non seulement sur les vertus alimentaires du soja, mais également sur plusieurs possibilités d’exploiter ce produit agricole.

Le 2ème sujet a été exposé par Monsieur Etienne Ngendakumana (un chercheur belgo-burundais). Il portait sur un sujet innovant, à savoir, « Le bambou comme matériau alternatif dans la construction durable ». Avec cette conférence, les participants ont tout au moins pris conscience que nous avons tendance à chercher des matériaux de construction au loin en passant à côté du bambou qui a des qualités indéniables mais peu ou mal connues des populations de beaucoup de pays dont le Burundi.



Le 3ème sujet a été l’exposé de Madame Lydia Maximus, sénatrice Belge, membre de l’AWEPA. Cette amie du Burundi nous a parlé de « L’environnement politique pré-éléctroral du Burundi ». Il est pratiquement inutile de parler du plus grand intérêt que cette conférence a suscité chez les participants vu les échéances électorales du Burundi et leurs corrolaires d’espoirs et d’inquiétudes au sein des Burundais et dans la communauté internationale.

Après ces conférences, le Président a.i de la DBB asbl, Monsieur Athanase Bakunda a prononcé le discours de circonstance. Après avoir présenté l’association, ses activités et ses perspectives, il a adressé ses remerciements dans un premier temps à Monsieur l’ambassadeur du Burundi à Bruxelles qui avait rehaussé de sa présence les festivités de cette journée. Aussi a-t-il accueilli fraternellement la délégation de la Diaspora Burundaise de France qui s’était déplacée jusqu’à Courtrai, au fond de la belle Flandre. Il a également présenté succinctement la DBB , ses réalisations, ses défis et perspectives d’avenir , et terminé par remercier toutes les organisations sœurs représentées, tous les membres de la DBB et tous les amis qui étaient présents.

Après son discours, il a invité les participants à se diriger vers une autre salle où les attendaient des tambours et des danses folkloriques burundais pour démarrer la partie particulièrement conviviale de cette journée de la Diaspora Burundaise de Belgique. Ce moment a été agrémenté par une communication donnée par le conférencier franco-burundais Emmanuel NKUNZIMANA sur le développement durable de l’Afrique et par celle du Président de la Diaspora burundaise de France qui a souligné la fraternité et la complémentarité des diaspora burundaises organisées dans leurs différents pays d’accueil.

Ces communications ont été prolongées par les discours donnés successivement par le Directeur du Département de la Diaspora au sein du Ministère des Relations Extérieures du Burundi, Monsieur Epimaque NTIRUSHWUBWENGE, et par S.E. l’Ambassadeur du Burundi à Bruxelles, Monsieur Félix NDAYISENGA. Ces deux responsables politiques ont exhorté la Diaspora Burundaise de Belgique à poursuivre son programme de renforcement de la solidarité des Burundais pour leur intégration harmonieuse en Belgique et pour leur participation active au développement du Burundi.

La convivialité s’est poursuivie à travers un agréable repas aux ingrédients burundais et une soirée dansante aux allures tropicales, dans une ambiance bon enfant, … jusqu’au petit matin.

Une journée inoubliable au cours de laquelle les Burundais et leurs amis se sont souhaité mutuellement et de vives voix les meilleurs vœux de paix et de bonne santé pour cette nouvelle année 2015 : « Amahoro n’amagara meza », a scandé le Président de la DBB !



La rédaction du site DBB asbl